La diversité, moteur de l’innovation : comment le projet CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs modélise l’incidence positive de la collaboration culturelle

21 Mai La diversité comme moteur d’innovation : comment le projet CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs incarne l’incidence positive de la collaboration interculturelle

Qu’est-ce que vous obtenez lorsque vous réunissez des jeunes Canadien.nes, des jeunes et des organismes locaux de six pays, le tout propulsé par deux agences de développement de premier plan? La réponse : les CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs!

En cette Journée mondiale de la diversité culturelle (pour le dialogue et le développement), nous réfléchissons à ce qui peut arriver lorsque divers groupes se réunissent et collaborent pour produire des changements sociaux durables, comme le fait EQWIP HUBs.

Propulsés par Jeunesse Canada Monde (JCM) et Youth Challenge International (YCI), les CARREFOURs EQWIP créent une communauté mondiale qui réunit des jeunes du monde entier en partenariat avec des organisations locales offrant des programmes pour les jeunes, afin de s’attaquer au problème mondial du chômage chez les jeunes. Financé en partie par Affaires mondiales Canada, dans le cadre du Programme de coopération volontaire, le projet vise à accroître la capacité des partenaires locaux à proposer des solutions novatrices répondant aux besoins de ces communautés.

Les CARREFOURs EQWIP sont implantés au Ghana, au Sénégal, en Tanzanie, en Indonésie, en Bolivie et au Pérou, où l’âge moyen est de moins de 23 ans. Avec des populations aussi jeunes et un taux de chômage des jeunes aussi élevé (à 13 %, 4 fois plus élevé que le taux de chômage des adultes), il est essentiel d’offrir des emplois et une formation en entrepreneuriat aux jeunes de ces pays.

En mettant l’accent sur la durabilité environnementale et l’égalité des genres, le projet répond directement aux Objectifs de développement durable (ODD), notamment l’éradication de la pauvreté (ODD1), l’égalité entre les sexes (ODD5), l’accès à des emplois décents (ODD8) et la consommation responsable (ODD12).

Développé pour les jeunes et par les jeunes, le projet CARREFOURs EQWIP s’appuie sur l’engagement d’individus et d’organisations à l’échelle locale et mondiale, partageant le même objectif : propulser 100 000 jeunes vers l’avant d’ici 2020. Mais comment la diversité peut-elle être facteur d’innovation et contribuer à résoudre le problème du chômage chez les jeunes?

Favoriser l’émancipation économique des jeunes

En plus du faible taux d’emploi des jeunes, un grand nombre de travailleur.ses vivent encore dans une pauvreté modérée ou extrême : le problème n’est pas seulement quantitatif, il est aussi qualitatif. C’est encore plus le cas pour les femmes et les jeunes.

Cherchant à donner à ces groupes vulnérables les moyens d’acquérir une liberté économique, EQWIP HUBs met à contribution le talent d’un ensemble diversifié d’individus, propulsé par JCM et YCI, fort d’une expérience combinée de plus de 70 ans dans le développement international axé sur les jeunes.

L’expertise technique de spécialistes des domaines de l’éducation, de la programmation, du développement et de l’égalité des genres est mise à profit pour élaborer d’importants programmes de formation. Les volontaires canadien.nes apportent une valeur ajoutée en collectant des fonds pour une initiative offrant un financement de démarrage, le Fonds d’innovation pour la jeunesse (FIJ), et en offrant leur temps et leur expertise en matière d’adaptation et d’animation d’ateliers et d’activités de formation. Les jeunes de la région ajoutent leur voix et leur expérience pour veiller à ce que le projet fournisse une formation qui répond directement à leurs préoccupations et à la réalité de la communauté. Tout cela est rendu possible grâce à la contribution des partenaires sur place dans les pays qui maintiennent et mènent à bien le programme.

Cette approche permet au projet de fournir des solutions réelles aux problèmes uniques auxquels chaque communauté est confrontée. Et c’est cette diversité qui contribue au succès du projet : à ce jour, 96 % des jeunes entrepreneur.es financé.es par le FIJ exercent toujours leurs activités!

Faire de la durabilité une pratique

En menant la charge grâce à une collaboration unique entre le personnel local, les volontaires canadien.nes et les jeunes de la région, les CARREFOURs EQWIP offrent des séances de formation intensive sur la durabilité environnementale, proposant des activités conçues pour informer les jeunes sur les pratiques durables qu’ils et elles peuvent adopter dans leur vie quotidienne et dans leurs activités professionnelles ou commerciales.

Les ateliers abordent de nombreux éléments du développement durable et utilisent des analyses de marchés pour identifier les opportunités d’affaires. De plus, le projet offre des séances de mentorat avec des propriétaires d’entreprises établies, qui conjuguent succès commercial et sauvegarde environnemental.

Grâce à ces activités, les jeunes participant.es ont l’occasion d’apprendre les différentes composantes du développement durable : du compostage et du recyclage, mais aussi de création d’emballages réutilisables ou biodégradables, ou d’économie circulaire.

Les activités de sensibilisation communautaires, telles que le nettoyage des plages et des rivières, démontrent l’impact de nos comportements de consommation sur l’environnement, tout en identifiant les solutions potentielles que peuvent apporter des entreprises vertes.

Le projet soutient également le développement d’entreprises respectueuses de l’environnement en réservant 25 % du Fonds d’innovation pour la jeunesse à des entreprises vertes. Certains pays vont plus loin, et une grandes majorité des récipiendaires du FIJ ont des initiatives vertes, comme une buanderie utilisant du savon biodégradable et des entreprises d’aménagement paysager recyclant les métaux et les pneus pour créer des jardinières. En Bolivie, la totalité des 23 entreprises démarrées au cours de la troisième année du projet sont reconnues comme étant écologiques. En moyenne, dans les six pays, 63 % des entreprises sont identifiées comme telles.

L’égalité en action

Un objectif important du projet est de créer des opportunités pour les jeunes femmes afin qu’elles puissent atteindre leur plein potentiel. La division sexuelle du travail et les stéréotypes sur le rôle des hommes et des femmes font en sorte qu’il est plus difficile pour les filles et les femmes d’obtenir un emploi de qualité. EQWIP HUBs agit comme moteur de changement : en plus d’organiser des activités de sensibilisation, le projet s’assure que les femmes soient représentées à 50% dans tous les programmes de formation en matière d’emploi et d’entrepreneuriat. Avec le soutien des partenaires, des mentors issus des communautés d’affaires, des membres du personnel et des volontaires canadiens et locaux, chaque CARREFOUR s’attaque aux barrières structurelles auxquelles font face les femmes et les filles.

Mais le travail ne s’arrête pas là. En proposant des formations sur l’égalité des genres, le projet CARREFOURs EQWIP enseigne aux jeunes leaders de demain l’importance de l’égalité, tant en milieu de travail que dans la société. En permettant aux femmes d’atteindre leur plein potentiel personnel et économique, toute la communauté y gagne!

Le résultat est indéniable. Les jeunes entrepreneur.es éliminent les obstacles et, grâce à des produits et services novateurs, pavant la voie à un avenir meilleur et plus juste pour eux-mêmes, leur communauté et le monde.

Two men displaying their product, plastic paving blocks, created as a result of the diversity of programming through the EQWIP HUBs project.

P&B Paving Blocks

Paul et Bruno sont des amis qui ont tous deux participé à la formation en entrepreneuriat des CARREFOURs EQWIP à Mwanza, en Tanzanie. Paul et Bruno avaient de l’expérience en construction, mais en raison du manque d’opportunités dans leur communauté, ils étaient tous deux incapables de se trouver un emploi stable.

Suite à la formation, ils étaient également préoccupés par la quantité de déchets plastiques rejetés quotidiennement dans l’environnement. Au lieu de s’arrêter à ce simple constat, Paul et Bruno y ont vu une opportunité. Ils ont eu l’idée de fabriquer des pavés avec des matériaux plastiques usagés, comme des bouteilles d’eau jetables et des sacs à provisions, et de proposer l’installation de leurs produits.

Après avoir terminé le programme en entrepreneuriat des CARREFOURs EQWIP, Paul et Bruno ont fait une demande de subvention au Fonds pour l’innovation pour la jeunesse et ont reçu 1 600 $, un montant qu’il leur a permis de lancer leur projet et donner vie à leur idée.

Désormais, P&B Paving Blocks est une entreprise pleinement opérationnelle qui s’est imposée comme un acteur clé et qui est membre du comité environnemental du quartier, permettant de renforcer les liens et de générer davantage d’opportunités commerciales.

 « EQWIP HUBs m’a appris à transformer les défis en opportunités en tant qu’entrepreneur. Lorsque j’ai incorporé ce que j’aimais faire aux défis auxquels ma communauté était confrontée, j’ai décidé de fabriquer des pavés à partir de matériaux plastiques. Maintenant, je peux voler de mes propres ailes, être une personne indépendante et pourvoir à tous les besoins de ma famille. » Paul Gidion Lulakuze, cofondateur et copropriétaire de P&B Plastic Paving Blocks

 Les défis complexes d’aujourd’hui exigent de tirer profit de la diversité, tant au niveau des genres que de la culture, pour mettre de l’avant des solutions créatives. En travaillant ensemble, le projet CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs jette les bases du développement durable, de l’accès pour tous et de l’égalité dans les communautés du Pérou, de la Bolivie, du Ghana, de la Tanzanie, du Sénégal et de l’Indonésie.

Découvrez comment vous pouvez vous impliquer et faire une différence aujourd’hui en devenant volontaire dans l’un de ces six pays!

Le CARREFOURs EQWIP est appuyé par Jeunesse Canada Monde et Youth Challenge International, et est financé en partie par le gouvernement du Canada par lintermédiaire dAffaires mondiales Canada. En savoir plus sur le projet ici.